ASSOCIATION HANANE POUR LA PROTECTION

DES ANIMAUX ET DE L'ENVIRONNEMENT

 

LA FONDATRICE
THE FOUNDER

Je suis une jeune femme marocaine. Dès le plus jeune âge, je me suis sentie proche des animaux et je me souviens avoir beaucoup pleuré lors de ma première visite à la fourrière de Casablanca. Les pauvres animaux n'avaient ni eau, ni nourriture et étaient entassés dans des cages, le regard terrifié.


En grandissant, je me suis sentie de plus en plus concernée par la prolifération des animaux errants dans mon pays et le sort malheureux de beaucoup d'entre eux. C'est pourquoi, en 2005, j'ai créé une association afin de trouver un soutien et de l'aide auprès des pouvoirs publics, des bénévoles ainsi que d'autres associations déjà bien installées dans d'autres pays du monde.


Nous sommes tous concernés par la vie sur notre planète Terre. Sans elle, nous ne sommes rien alors il est de notre devoir de la protéger, pour nous, pour nos enfants, et pour toutes les générations à venir. Chaque être vivant mérite d'être respecté, soigné, de manger à sa faim, de vivre une vie paisible.
Au Maroc, on trouve de nombreux animaux errants dans les villes ou à la campagne. Ces animaux sont souvent ni stérilisés, ni vaccinés, ils portent et transmettent des maladies.
Mon action c'est de les amener dans un refuge où ils seront examinés par un vétérinaire, soignés, stérilisés et adoptés (lorsque cela est possible) par des personnes responsables.
Même si tous les animaux de la rue ne peuvent être adoptés, le plus important est de les soigner et de les vacciner par mesure d'hygiène et de sécurité.
La rage est une maladie transmissible à l'homme, la meilleure façon de s'en débarasser est de procéder à la stérilisation et à la vaccination systématique de tous les animaux errants.

Depuis plusieurs années, je fais des tournées régulières dans de nombreux quartiers, sur les marchés, sur la plage, dans les animaleries.... Lorsque je trouve des animaux errants, je les ramasse, les fais stériliser à la Spana de Rabat, les fait vacciner gratuitement au Service Vétérinaire de Casablanca et je les fais soigner par des veterinaires, membre de l'association depuis sa création.
N'ayant pas de refuge, je suis contrainte de laisser les chats dans la rue, et de placer les chiens dans des lieux provisoires (dépôts, écoles, villas désértées...) moyennant une contribution financière aux gardiens.
J'ai rencontré de nombreux obstacles car certaines personnes n'ont que faire du sort de ces bêtes. Certains se plaignent car les chiens aboient la nuit, d'autres n'apprécient pas la présence des chats dans leur quartier... Certes, ce n'est une situation idéale pour personne mais dois-je me résigner à laisser ses pauvres bêtes à leur triste sort ? Je ne peux m'y résoudre !
Je me bats chaque jour pour obtenir un peu de nourriture et de protection pour ces animaux. Je ne reçois aucune subvention, j'aimerais faire beaucoup plus mais je n'en ai pas les moyens. La générosité des bénévoles de l'association, la gentillesse des vétérinaires qui m'aident dans ce combat et ma volonté farouche d'améliorer la condition de ces animaux... sont ma seule force.
Mon souhait le plus cher est de pouvoir créer un refuge afin d'y accueillir tous les animaux qui ont besoin d'aide.
Si vous vous sentez concernés par mon action, si vous pensez que ce que je fais est juste et utile pour la société, alors aidez-moi.
Faites connaitre mon site à vos amis, vos relations, les associations de défense des animaux de votre pays.
Traduisez mes pages dans toutes les langues pour qu'on puisse les lire dans tous les pays.
Si vous êtes journaliste, faites des articles sur mon action. Si vous avez une radio, parlez de moi. Si vous pouvez faire un don, même petit, faites-le, les gouttes d'eau font les grandes rivières...


Aidez-nous à les aider !


Hanane Abdelmouttalib

La Fondatrice





 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement